Georges Franju et La première nuit

Publié par admin le

Une petite fiction pour finir cette série des Docs du Dimanche !

La première nuit
Georges Franju
France, 1958, 19 minutes

Un léger résumé :

Oui, c’est une fiction. Mais ne boudons pas ce plaisir de cinéma parce qu’il ne serait pas documentaire. D’ailleurs, c’est un très bel exemple de cinéma “documenté” : le temps alloue au film cette qualité qu’il n’avait pas à sa sortie. On y découvre le métro de la fin des années 60, ses chefs de gare, les contrôleurs-gardiens à vélo. L’image noir et blanc est somptueuse, la musique très belle (à la limite d’une bande originale de film à suspens ou même d’épouvante avec ses apparitions de spectres à vous filer des frissons!).
Georges Franju est un GRAND cinéaste. On lui doit “Les yeux sans visages” (qui a d’ailleurs fait tourner de l’oeil plusieurs collégiens récemment… Haaa le pouvoir du cinéma!) et surtout le magnifique documentaire ” Le Sang des bêtes” qu’un jour on vous proposera sur grand écran.
Quant à cette première nuit, on vous laisse découvrir l’histoire par vous-même. On ne vous en dit pas plus. Juste cette petite phrase qui ouvre le film: ” Ce film est dédié à tous ceux qui n’ont pas renié leur enfance et qui à dix ans ont découvert à la fois l’amour et la séparation.

Pour accéder au film, cliquez sur l’image