Lucie Dèche, Tarek Sami, Karim Loualiche et Chantier A

Publié par admin le

Un film sur le voyage, l’introspection, le “retour au bercail” si l’on ose dire après dix ans sans retour…

Chantier A
Lucie Dèche, Tarek Sami et Karim Loualiche
France / Algérie, 2013, 1h42

Un léger résumé :

C’est le voyage de Karim qui n’était pas rentré chez lui depuis dix ans. Un retour en forme d’aller, pas simple. L’Algérie. Avant qu’il oublie, retrouver les raisons de son départ, le grand exode, la maison qui brûle… Entre fiction et documentaire, un film qui interroge nos racines. D’où vient-on quand on s’est exilé ? Partir ailleurs, est-ce renoncer à ses origines ? Un voyage introspectif.

“Cahier d’un retour au pays natal, “Chantier A” est construit comme un poème visuel, au rendu plastique puissant et au souffle épique. Les rencontres, les étapes du voyage rythment comme des strophes la syntaxe fragmentée et déconstruite du récit, qui avance sur la corde raide de la mémoire, de la perte, du rêve et de la projection fantasmatique. Karim, notre guide dans ce voyage, est à la fois Dante, le poète d’une nouvelle cosmologie, et Virgile, le chantre des vestiges d’un passé désormais révolu. Nous sommes en Algérie, le pays dont la géographie se transforme en géologie, l’histoire en mythe : les niveaux temporels et spatiaux se confondent progressivement, le chantier du titre n’est que la mise en abîme du film en train de se faire.” (Federico Rossin pour Tënk)

Pour accéder au film, cliquez sur l’image


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.